Une alimentation saine

Abnehmen & Figurpflege

Notre système immunitaire nous protège contre les virus et les bactéries. Pour renforcer vos défenses immunitaires, misez sur une alimentation équilibrée, riche en vitamines et en minéraux. Des compléments alimentaires de bonne qualité vous y aideront également. De plus, faites régulièrement de l’exercice physique au grand air: ne serait-ce qu’une promenade quotidienne d’un quart d’heure est déjà bénéfique pour votre santé.

Notre système immunitaire

Grâce à la formation d’anticorps, notre système immunitaire réagit contre la pénétration de substances étrangères à l’organisme et s’efforce ainsi de les repousser. C’est pourquoi, il est très important de renforcer le système immunitaire et de ne pas l’affaiblir. Un excès de stress négatif et de pressions psychiques, une alimentation déséquilibrée ou carence alimentaire, ainsi qu’une consommation exagérée de tabac, d’alcool, de café ou de thé noir peuvent affaiblir nos défenses immunitaires. Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière au grand air sont les meilleurs moyens de renforcer notre système immunitaire.

Soutenir  le système immunitaire

Le zinc est un oligoélément qui participe notamment au métabolisme. Il favorise la cicatrisation, préserve la vue (combiné à la vitamine A), participe à la régulation hormonale, contribue à la régénération de l’épiderme et des cheveux et aide le pancréas à produire l’insuline. Enfin, le zinc renforce le système immunitaire en prenant en charge des fonctions importantes pour la formation des cellules immunitaires.

Evitez une carence en zinc en intégrant à vos menus de la viande rouge, des fruits de mer, des produits laitiers, des germes de blé, des flocons d’avoine, des noix et des noix de pécan, des champignons ou des lentilles.

Le fer, le sélénium et l’iode sont aussi des oligoéléments qui renforcent les défenses immunitaires dans leur lutte contre les agents pathogènes. Le calcium et le magnésium sont également importants, car ils appuient l’action du zinc.

En même temps, un apport suffisant en vitamines est indispensable au bon équilibre du système immunitaire. Ce dernier est notamment renforcé par les vitamines C et E, qui réduisent la fragilité par rapport aux infections. La vitamine A est tout aussi importante, car elle renforce et protège les muqueuses. De nombreuses vitamines se renforcent mutuellement, c’est pourquoi il est si important d’avoir une alimentation équilibrée, avec un apport riche et diversifié en vitamines et en minéraux.

La pyramide alimentaire suisse

La pyramide alimentaire suisse donne une bonne idée de ce qu’est une alimentation équilibrée. Vous pourrez la consulter sur le site de la Société Suisse de Nutrition et trouver aussi de nombreuses informations sur une alimentation saine. Vous pourrez également télécharger différentes fiches, contenant des informations sur une alimentation adaptée à chaque âge.

En outre, vous y découvrirez des informations détaillées sur la totalité des vitamines et des minéraux.

Influence de l’alimentation sur la médication

Lors de la prise concomitante de médicaments et de certains aliments, vous devez faire attention aux points suivants:

Etant donné sa forte teneur en vitamine C, le pamplemousse est certes un fruit très sain. Il contient cependant des substances susceptibles de provoquer des réactions contraires lors de la prise de certains médicaments:

  • combiné avec les analgésiques: palpitations cardiaques;
  • combiné avec les somnifères: torpeur;
  • combiné avec les comprimés contre les allergies: troubles du rythme cardiaque;
  • combiné avec les comprimés contre le cholestérol: douleurs musculaires;

Pendant 2 à 3 heures après la prise de préparations à base de fer, évitez de consommer du café et du thé noir. En effet, l’acide tannique qu’ils contiennent fixe le fer et empêche son assimilation par la paroi intestinale.

Certains légumes sont très riches en vitamine K. Si vous prenez des médicaments ayant une incidence sur la coagulation, veillez à ce que la portion journalière de légumes verts (épinards ou brocolis par exemple) reste à peu près la même. Ainsi, grâce au taux de vitamine K, la production de facteurs de coagulation reste constante et votre médicament agit comme d’habitude.

Si vous devez prendre des antibiotiques, attendez au moins 2 heures avant de consommer des produits laitiers et des préparations à base de calcium. Avec certains antibiotiques le calcium forme un composé peu soluble, ce qui limite l’assimilation du médicament dans l’organisme et réduit son efficacité.

Les antibiotiques ne doivent pas non plus être pris avec du café. L’atténuation de la décomposition de la caféine dans l’organisme peut en effet entraîner des palpitations cardiaques et des troubles du sommeil.

La combinaison d’antibiotiques et d’alcool ou de calmants doit aussi être évitée. En effet, ces produits renforçant mutuellement leur action, non seulement cette association pèse sur le foie mais en plus, la réactivité en est amoindrie.